Les anecdotes immanquables de la ville de Nantes

Partager c'est sympa !

Un P à côté de certains numéros de portes à Nantes


Si tu te balades dans le centre-ville de Nantes, tu remarqueras peut-être que la lettre P est présente sur certains numéros. A ton avis, pourquoi ?
C’est très simple et très astucieux. La lettre P indiquait la présence d’un puits pour les pompiers (ou les riverains), à l’époque où l’eau courante n’existait pas encore.

Le saut de l’ange de Willy Wolf


A l’instar de Franz Reichelt qui s’écrasa à la suite de son saut depuis la Tour Eiffel, afin de tester son prototype de parachute, Willy Wolf lui, avait décidé de réaliser un saut de l’ange depuis le pont transbordeur de Nantes dont l’issue s’avéra tout aussi tragique.

Ouvrier à l’usine des Batignolles, Willy Wolf pratique en parallèle une activité d’acrobate et de cascadeur. Avant de se mettre en scène, il interpelle les passants en leur tendant une carte postale de lui, dans un costume floqué d’une tête de mort qui sourit, et en leur disant : “Achetez l’homme qui va mourir !”. Le 31 mai 1925, devant une foule de 50 000 personnes et une équipe de la Gaumont afin d’immortaliser l’exploit, Willy Wolf se prépare à faire un saut d’une 50aine de mètres. Pour rendre l’exploit plus spectaculaire encore, il décide de se ceinturer des fumigènes.

Il saute et disparaît dans la Loire… son corps ne sera retrouvé que six jours plus tard. L’autopsie révélera que la mort serait due aux fumées qui l’auraient asphyxié avant qu’il ne s’enfonce dans les eaux tumultueuses du fleuve.

Jean-Marie Ecorchard, un mordu à mort de botanique


Jean-Marie Écorchard, c’est l’histoire d’un botaniste emporté par sa passion… bien qu’indirectement.
En 1882, directeur du Jardin des plantes de Nantes auquel il a consacré plus de 40 ans à son aménagement et à son embellissement, Jean-Marie donne un cours de botanique à un groupe d’étudiants. Lors de sa démonstration, il se fait mordre par une vipère ! Pour ce passionné, ce n’est pas une raison suffisante pour arrêter son cours. Il tardera à se faire soigner et succombera à sa morsure.

La tapisserie au fromage

Ceci est une image de la Cygale, brasserie situer à nantes

La Cigale, célèbre brasserie de Nantes possède derrière sa belle devanture une histoire bien particulière. En 1895, Louis Préaubert un célèbre décorateur avait pour objectif de refaire la tapisserie de cette brasserie.

Mais pour coller celle-ci, il décida d’utiliser un mélange à base de fromage blanc ayant comme qualité d’être particulièrement collant. Ainsi, ce mélange appelé caséine, a été appliqué sur les murs avant de déposer le papier peint.

Les immeubles penchent

Ceci est une immage d'un immeubles qui penche à Nantes

Si vous visitez Nantes pour la première fois, vous serez surpris de voir que certains immeubles nantais penchent.

Mais savez-vous pourquoi ?
Dans les années 1720, les Nantais aménagent L’île Feydeau, afin de l’intégrer à leur ville. Ainsi, ils construisent des immeubles sur une bande de terre de l’ancien bras de la Loire. Ces immeubles bourgeois ont donc pour fondation du sable.

Ainsi au fil des années, le sol a fait pencher les demeures de manière considérable.

Le premier concert de Jazz

Ceci est une image du premier concert europeen de jazz, effectué à Nantes

Le 12 février 1918, le premier concert de jazz européen est joué au théâtre Graslin, situé à Nantes.
Ce concert a été animé par l’orchestre du 369e régiment d’infanterie des États-Unis. Le chef d’orchestre James Reese Europe, a joué avec ses 44 musiciens noirs américains.
Ainsi ils formaient, tous ensemble, un groupe appelé Harlem Hellfighters.

Le chef d’orchestre fut d’ailleurs assassiné par son propre batteur le 9 mai 1919.

Un tramway dans la Loire

Ceci est une image de l'ancien tramway Nantais

Le 27 novembre 1905, un tramway de la ligne 25 est tombé dans la Loire. En effet, pour des raisons inexplicables, le tramway a pris de la vitesse et est devenu incontrôlable. Il a donc malheureusement déraillé à partir de la rue de Strasbourg et a fini sa course dans la Loire.
De nombreux passagers ont été blessés et deux personnes sont décédées lors de cet accident.

On notera tout de même que l’ancien tramway de Nantes était bien connu pour ses nombreux incidents et accidents. Le réseau fut donc fermé en 1958